La réadaptation de blessures au travail

Canada

Liens sponsorisés :

Réadaptation Blessures
Réadaptation
Un réseau de 24 cliniques privées et spécialisées en physiothérapie et en réadaptation post-blessures tant pour les sportifs que pour la population en général souffrant de maux divers. Répertoire de services de santé éclectique et exhaustif pour soulager la douleur et guérir les blessures récentes comme les plus anciennes! Protocole rigoureux en matière d'évaluation et de rétablissement des capacités fonctionnelles en milieu de travail avec suivi multi-disciplinaire.
www.kinatex.com

 

Evolution Physiothérapie
Physiothérapeute Montréal
Les cliniques sportives Évolution offrent une gamme étendue de traitements : physiothérapie, thérapie du sport, ostéopathie, massothérapie, acupuncture, ergothérapie et plus. Résultats réalisables en tenant compte de la condition physique de chacun. Prenez un rendez-vous à l'une de nos cliniques physio de Laval, Blainville ou Mascouche.
http://www.evolutionphysio.com

Ordre des ergothérapeutes du Québec
Réadaptation et ergothérapie
Informations sur la protection du public, le permis d'exercice et l'inscription, le rôle de l'ergothérapeute et ses domaines d'intervention ainsi que les publications de l'ordre.
http://www.oeq.org

Réadaptation après un accident de travail en usine

Ergothérapie Synergo Montréal / Rive-Sud (514) 769-1182
3 cliniques combinant les talents et compétences d'ergothérapeutes et de kinésiologues chevronnés et spécialisés en réadaptation post-blessures au travail ainsi qu'en expertise légale en ergothérapie pour satisfaire aux critères de la CSST et protection d'assurances collectives. Traitements en clinique ainsi qu'en milieu de travail pour suivi PGAP. Possibilité d'un rendez-vous d'urgence le jour même après référence de votre médecin.

Ergothérapeute de Montréal avec une patiente

Réapprendre de nouvelles postures et ergonomies de travail pour éviter les blessures.
Ergothérapie maux de dos

Depuis que les protocoles de remise en forme et de réadaptation fonctionnelle ont placé le patient en tant que partenaire actif plutôt que simple blessé. Autrefois, le travailleur apportait littéralement sa "blessure" en clinique pour se la faire soigner puis repartir chez lui ou, dans les cas graves, demeurait hospitalisé. Le CSSS a depuis implanté un système informatique ainsi qu'une base de données en temps réel qui encadre un partenariat de tous les instants entre les différents professionnels de la santé en charge du travailleur. Ainsi, le médecin de famille, le chirurgien orthopédique, le physiothérapeute, l'ergothérapeute, le psychologue et le chiropraticien opèrent en synergie et étroite collaboration sans pour autant se voir ni se connaître personnellement. L'idée est que tous les acteurs en viennent à suivre une voie tracée et tenir un discours identique vis à vis de l'usager.

Deuxièmement, le fait est que, historiquement et statistiquement, plus longtemps un patient demeure à l'hôpital, plus long sera son processus de guérison. Pourquoi? Parce que la vie inactive et l'immobilité sont identifiés comme la principale cause de complication en orthopédie. Les gens souffrant et stationnés en chambre dans un environnement de maladie ont tendance à bouger moins ainsi que perdre de leur motivation.

En l'espace de 5 ans, dans le cas d'une opération au genou par exemple, la CSST a observé une nette diminution de 5.08 jours entre le délais séparant l'accident et le retour au travail. Pour les opération à la chance, le délais moyen a chuté de 96.3 à 91.1 jours, soit un gain de 5 journées de travail entières. Mais au-delà d'un gain de productivité et d'économie sociale, c'est spécialement la qualité de vie qui est plus rapidement retrouvée car pas un travail préfère souffrir à la maison que retourner au boulot en grande forme. C'est pourquoi les hôpitaux s'efforcent de renvoyer chaque blessé le plus rapidement possible à la maison et l'entourer d'une équipe de réadaptation.

La prise en charge par un psychologue dès le début du protocole de guérison est aussi fortement omniprésente. La réadaptation peut s'avérer un long et douloureux cheminement qui requiert du courage, de la volonté et une disposition mentale positive pour pouvoir livrer bataille. C'est pourquoi un psychologue rencontre la personne avant même que ne s'amorce la stratégie de récupération. La dimension psychologique a clairement démontré son impact dans une démarche de réhabilitation et ensuite de prévention en matière de troubles musculo-squelettiques et beaucoup de cliniques de physiothérapie et d'ergothérapie ont maintenant leur propre psychologue résident.

Exercice d'ergothérapie consistant à descendre des marches d'escalier


web trycanada.com

*Note : Cette liste de sites web a été réunie avec l'aide du logiciel Web Data Extractor (version 5.0) et aussi à travers les soumissions régulières du formulaire "add your url".

Canadian Directory